Blogue | Yann Fortier | Rédacteur | Contenu | Stratégie

Blogue

Observations et réflexions à propos du contenu, de la rédaction et du français

Les insolences linguistiques d’Anne-Marie Beaudoin-Bégin : oui, tout se dit

par | Jan 1, 2018 | Blogue | 0 commentaires

« Bon matin! » Selon certains, cette expression ne se dit pas. La linguiste Anne-Marie Beaudoin-Bégin questionne : au nom de quoi? Qui décide? Elle craint qu’à force de jouer la police de la langue entre ce qui « se dit » et « ne se dit pas », on risque de complexer plusieurs personnes… qui pourraient choisir de se taire, ou encore de privilégier l’anglais.

Bon matin!

Sa réflexion est un coup de cœur, ouvrant grandes les fenêtres pour qu’entre la lumière dans une pièce un peu poussiéreuse. « On veut nous faire parler un français qui n’existe pas », résume celle qui, en 2015, publiait La langue rapaillée : comment combattre l’insécurité linguistique des Québécois, ouvrage préfacé par Samuel Archibald. Il affirme que ce livre fait « retrouver l’envie d’écrire et l’usage de la parole ».

> Mon entrevue avec Anne-Marie Beaudoin-Bégin